Contenu du blog

Documents numériques : méthodes de conception et d'évaluation, Ergonomie Web, Architecture de l'information, Mise en forme matérielle, Navigation, Microcontenus

mardi 21 janvier 2014

Escamot, navigation et recherche d'information : Djouani Caro Boucheix 2011

Escamot, navigation et recherche d'information
L’idée testée ici est de naviguer dans les documents numériques depuis un plan qui donne lui même accès à des prévisualisations des pages. L’apparition du plan en escamot est déclenchée par l’utilisation d’un bouton de la souris mais aussi selon d’autres modalités d’interaction dans les interfaces tactiles (Cf. Figure 1).



Figure 1 : Apparition en transparence de la structure du site


À ce moment, un déplacement latéral du pointeur est possible et permet d'afficher un aperçu de chaque écran en escamot circulaire (Cf. exemple sur la figure 2).


Figure 2 : Lors d’un déplacement latéral du pointeur de la souris sur les liens affichés dans le plan du site, des aperçus des pages pointées apparaissent au premier plan 


Si l'utilisateur souhaite consulter l'une des pages prévisualisées, la page s'affiche dans son intégralité comme s'il avait navigué classiquement en cliquant sur un lien. L'effet œil de poisson est destiné à distinguer les 3 espaces affichés : page d'accueil (plein écran), plan (escamot rectangle en transparence) et page pointée (œil de poisson, escamot circulaire).

Le dispositif réintroduit dans le document numérique une dimension qui n'existait qu'avec le document papier, la possibilité de feuilleter rapidement un document numérique comme un livre dont on fait défiler les pages entre ses mains. Cette nouvelle possibilité change les logiques de recherche d'information « en texte plein » dans les documents numériques. Au lieu d'une stratégie de recherche de type « essai-erreur » (dans un site web on consulte une page puis on la referme après s'être rendu compte qu'elle ne convient pas au but à atteindre), le fait d'avoir rapidement accès à des prévisualisations de pages permet une consultation de  l'information par « sélection dans un ensemble ».

Validation du dispositif
Quatre expériences ont été menées dans le cadre d’une thèse de doctorat en sciences de l'information et de la communication[1] dans différents contextes et ont permis de valider l’efficacité du dispositif. Nous ne présentons ici que la première de ces expériences. Cette expérience de validation sur 56 personnes (20 étudiants de Master Pro, 26 étudiants d'IUT, 10 retraités) a été menée en 2009 et présentée à la conférence CORIA 2011[2]. La tâche consistait à trouver le plus rapidement possible un logement comportant certaines caractéristiques dans un site web d'agence immobilière. Deux versions du site étaient testées. L'une classique et l'autre dite « transparente » selon l'invention. Les participants testaient l'une des deux versions, soit « habituelle » soit « transparente ». Les mesures (temps de recherche, nombre de lecture de la consigne de départ, nombre de pages consultées et coefficient de charge mentale) démontrent l'intérêt du dispositif pour tout type de public. Le dispositif permet chez les personnes les plus âgées des performances analogues aux participants étudiants alors qu'avec un site internet traditionnel les participants âgés sont beaucoup moins rapides que les étudiants (Cf. Figure 3 ci dessous).



Figure 3 : Temps moyen de recherche d'information en seconde


Les participants pouvaient afficher dans une fenêtre indépendante les caractéristiques du logement à trouver dans le site internet. Le nombre d'ouverture de cette fenêtre est un bon indicateur de la difficulté de la tâche puisqu'il rend compte de l'effort qui consiste à maintenir en mémoire la cible tout en interagissant avec le dispositif. On constate que les personnes les plus âgées qui consultent de nombreuses fois les caractéristiques du logement à trouver dans un site classique, ont des performances analogues aux plus jeunes avec le nouveau dispositif (Cf. figure 4).



Nombre de lectures de la consigne

Figure 4 : Moyenne du nombre de lecture de la consigne de départ (caractéristiques du logement à trouver)


D’autres mesures ont été effectuées. Toutes les mesures démontrent l’intérêt de ce principe de navigation et pour tous les publics testés. Par ailleurs, les applications de ce système de navigation dépassent le cadre du Web qui a été choisi pour les expérimentations et peuvent s’appliquer à tout type de document numérique dont on maîtrise le contenu (génération des prévisualisations de page).



[1] Etude menée en collaboration avec Jean-Michel Boucheix par Mohamed Djouani, doctorant au laboratoire CIMEOS EA 4177 de l’Université de Bourgogne
[2] Djouani M., Caro S., Boucheix J.-M., Bugaiska A., Bergerot L. (11) Recherche d'information dans les documents numériques : vers une variation des modalités d'exécution procédurale. Conférence CORIA 2011 COnférence en Recherche d'Information et Applications. Avignon 16-18 mars 2011 [pdf].