Contenu du blog

Documents numériques : méthodes de conception et d'évaluation, Ergonomie Web, Architecture de l'information, Mise en forme matérielle, Navigation, Microcontenus

mardi 5 février 2008

Un nouveau type d'escamots dépliants

Le journal Le Monde utilise un nouveau type d'escamot. Ce dispositif affiche l'information complémentaire au même plan que l'information principale. Analyse du dispositif.




Il s'agit d'une zone de l'écran qui contient un «microcontenu» [1] et se déplie à la demande de l'utilisateur. Contrairement aux autres escamots qui sont présentés en fenêtres ponctuelles (pop-up windows) ces nouvelles formes d'escamots utilisent une zone de l'écran qui s'agrandit à la demande de l'utilisateur.

Les figures ci-dessus montrent un exemple du dispositif quand il est ouvert et quand il est fermé.

Avantages du dispositif
  • La zone qui indique la présence de l'escamot présente un titre, ce qui permet au lecteur d'afficher ou non a bon escient le contenu de l'escamot selon son intérêt pour le titre. Cet avantage est déterminant par rapport aux icônes ou «mots-liens» d'activation habituels d'escamot qui sont généralement peu informatifs.

Inconvénients du dispositif
  • Le concepteur doit prévoir la mise en page dans les deux cas (escamot ouvert ou fermé).
  • L'espace nécessaire est plus important qu'une icône ou quelques mots soulignés dans un texte.

Ce type de dispositif permet de détacher la notion d'escamot de celle de fenêtre ponctuelle (pop-up window) [2] en l'élargissant à tout dispositifs de présentation de microcontenus (pop-up window, infobulles, zones dépliantes)



[1] Cette expression extraite de l'ouvrage « L'écrit web » de Joël Ronez me semble pertinente pour désigner les informations présentées en escamots. Je ne crois pas l'avoir rencontrée auparavant.

Ronez J. (07) L'écrit Web : traitement de l'information sur Internet. Editions CFPJ, Paris, 126 p,
Blog de l'ouvrage « L'écrit Web »


[2] Selon Koulayan N. Detey S. & Sagaz M., la traduction de
pop-up window par escamot peut être discutée «Nous ferons correspondre ici le terme «escamot» à ce que l’on désigne en anglais par pop-up window, c’est-à-dire une petite fenêtre dont l’apparition est déclenchée par un clic de la part de l’utilisateur sur un élément déjà présent à l’écran, et qui permet de présenter une information complémentaire. Notons cependant que la traduction française par «escamot» pourrait être discutée, puisque pop-up (jaillir) réfère à l'apparition de ces fenêtres, alors qu'«escamot» renvoie plutôt à la façon dont elles disparaissent.»

Koulayan N. Detey S. & Sagaz M. (03) Les escamots d'aide sur cédéroms sont-ils bien perçus par les apprenants de langue étrangère ? Enquête préliminaire en France, en Angleterre et au Japon. Alsic, vol. 6, n°2, p. 101-115. Lien vers l'étude.

Aucun commentaire: